19 septembre 2011

La métamorphose

Je viens de terminer un nouveau texte : l'idée traînait là-haut depuis quelques semaines, mais je n'arrivais pas à l'écrire. Et puis, ce week-end, le déclic ! Allez savoir pourquoi (marre des pois, peut-être... ) ! En tout cas, voici le début.
Bonne lecture !

En se réveillant ce matin, après une nuit agitée, Pierre a tout de suite senti que quelque chose ne tournait pas rond.

Tout d’abord, lorsqu’il avait allongé le bras pour éteindre son réveil, il l’avait trouvé beaucoup plus léger et rapide que d’habitude. Et puis sa main avait un drôle d’aspect. Il devait encore être en train de rêver ! Pourtant, sa chambre n’avait rien d’inhabituel ni même de fantasmagorique…

Il bailla ensuite afin de s’éclaircir les idées. Il eut alors la surprise de voir une interminable langue bleue et fourchue jaillir de sa bouche ! Une désagréable et nauséabonde odeur de mouche en putréfaction envahit ensuite ses narines. Pouah ! Et le pire, c’est que cette odeur venait… de sa propre bouche !

Affolé, il voulut se lever. Il se retrouva alors brusquement éjecté de son lit par une épaisse et longue queue verte qui avait agit comme un formidable ressort ! Au moins, comme ça, il était levé !
[...]

4 commentaires:

Du mot à feuille a dit…

ah ah ! Pauvre Pierre ! Il s'est transformé en caméléon ?

Xavière Broncard a dit…

Il me plait bien ce texte ! La suite !!!

Stéphanie a dit…

Ah ui moi aussi j'adore...que de bons textes sur ce blog !

Noetsuco a dit…

@ MH : non, mais pas loin !
@ Xavière : ça arrive, ça arrive !
@ Stéphanie : oh, merci beaucoup ! Très touchant...